Décimales de PI


hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com Je savais déjà que les textes que j’oubliais, les mots, de façon plus générale, les écrits ou ce qu’on me disait était dû à un manque de concentration ou d’intérêt, car je retiens plus facilement les choses concrètes, ou dans une concrétisation plutôt directe, que l’inverse.

Je décidai donc d’apprendre des chiffres, mais tant qu’à faire, autant ne pas choisir n’importe quels chiffres. De surcroît, je n’avais pas vraiment une suite de chiffres suffisamment longue sous la main. Qu’à cela ne tienne, les décimales de PI seraient mon  » livre de chevet « .

Alors, mes constatations furent assez bonnes au niveau de ma faculté d’apprendre, la rapidité et la mémoire, mais cette mémoire n’est pas dans le long terme, pour ce qui n’est pas répété, car aujourd’hui, je serais incapable de réciter ce que je savais à l’époque.

Donc j’apprenais par section de 62 chiffres ( environ ), que j’avais regroupé spécifiquement, selon ce qu’ils me disaient ainsi ça donnait ça :

 


 

1 ère série ( 60 chiffres ):

14 15 926 535 89 79 323 84

62 64 3383 27 9 50 288 41 97

16 93 99 37 510 582 097 4944

2 ème série ( 62 chiffres ):

59 23 078 16 40 62 8 62 08 99

8 62 80 34 825 34 211 706 79

82 14 808 65 13 28 23 066 4 709


3 ème série ( 61 chiffres ) :

3844 609 5505 82 23 17 25 35

94 0812 84 811 17 450 28 410

27 019 385 211 0555 96 44

4 ème série ( 63 chiffres ) :

6229 489549 3038 196 442

881 097 5665 933 44 612 84

75 64 82 33 7867 831 65 27 1201

Sur papier, quand je récitais, ça donnait quelque chose comme ça :

141592653589793238462643383279502884197169399375105820974944592307816406

28620899862803482534211706798214808651328230664709384460955058223172535

9408128481117450284102701938521105559644141592653589793238462643383279

50288419716939937510582097494459230781640628620899862803482534211706

79821480865132823066470938446095505822317253594081294811174502841027019

3852110555964462294895493038196442881097566593446128475648233786765271201

C’est dur à expliquer ce qu’ils me disent ces fameux chiffres, mais essayant de le faire, me rendant vite compte que j’étais très loin de la vérité, mais ceci donne un petit aperçu de la relation assez privilégier que je peux avoir avec eux :

14 = Le chiffre que tout le monde connaît.


15 = Il est séparé mais a un lien direct entre le 1 du 14 et de plus, il est bien placé, car nous avons une répétition et une progression du même chiffre ( 14 + la répétition du 1 ensuite 1 + 4 = 5 ).

926 = Ils vont si bien ensemble et puis, ils sont entre les deux cinq.

535 = Comment ne pas séparer ces trois chiffres des autres, ne sont-ils pas mignon ensemble ? Que des chiffres impairs, les plus grands cajolent le plus petit, comme un enfant et ses deux parents.

89 = Il est progressif car le neuf vient après le 8. C’est le nombre final d’une série de dix. Il est en suspend, il attise l’envie de suivre, mais regarde toujours en arrière, pour voir si ça suit bien derrière.

79 = C’est régressif, alors, ça ne suivait pas derrière ? Ah non, il est en train de s’inspirer du plus grand, et tenait à nous le montrer, très bien, bon travail ! Forcément, j’étais obligé de les séparer de cette façon, vous savez à présent pourquoi.

323 = C’est un peu la même histoire qu’avec le 535, mais là, le deux un chiffre rebelle, il est pair. Il aime bien ces parents, ce n’est pas ça, mais il s’inspire des deux, voilà tout. Ils vont bien ensemble en tout cas.

84 = 8 c’est bien deux 4 non ? Ces chiffres me ressemble, je suis tout à fait dans mon élément là, d’ailleurs, un jour je pourrais vous raconter ce que 44 me raconte, pas ici, car ce serait bien trop long.
Et puis, vu la suite, ça tombe bien, il est vraiment bien placé.

62 = Encore un 8 ( 6 + 2 ). Celui-ci devait lui aussi être comme ça, car le huit vient avant le 4 bien souvent, vous verrez après. Ce sont deux pairs. 62, ça sonne vraiment bien, c’est un nombre vraiment doux.

64 = Le voilà notre 4. A la traîne ? Non, tu voulais juste montrer que la série est ascendante, c’est plutôt bon signe et rassurant. 6 + 4 = 10 qui lui est un chiffre grand et modeste, car il est composé de rien ( 0 ) et du tout ( 1 ) et que les deux associés forme une impression de grandeur. 6 et 4 ensemble, vous êtes humble comme tout.

3383 = Alors, c’est qui le plus fort ? Et oui, ainsi, mon pauvre 8, même si tu es composé de deux 4, tu te sens envahi, mal à l’aise peut-être, mais bon, tu es différent, fais-en ta force et puis, ils sont autour de toi, bien que trois 3 s’harmonisent parfaitement, ils devront t’acceptez, un jour ou l’autre.

27 = Le deux est lié au 3, car ils sont souvent ensemble, et ont une histoire commune du coup, mais là, ils sont séparé, ce qui est bien puisque le 2 à été trouver le 7. Pourquoi ? Parfois, il faut se dire que les choses sont ainsi, et qu’on y peut rien. Le 27 c’est ma date de naissance.

9 = Le 9 est lié au 27, car le 7 est lié au 9, je trouve bien plus beau un 7 avec un 9 que séparément. Donc vu que j’étais coincé, je devais faire des choix cruciaux, j’ai choisi cette combinaison, c’est pas mieux comme ça ? Le 7 appelle le 9, c’est évident.

50 = Le 5 et le 0 vont si bien ensemble, et puis, 5 ( 0 ) pour 5 x 10 donc 5 ( 0 ). De plus, le zéro appelle la suite, il est là, il laisse place au début d’autre chose. C’est beau d’être à l’écoute ainsi, tout en pouvant être si grand, en compagnie d’un autre ou de plusieurs autres. Respect !

288 = Deux 8. C’est ce qui s’appelle dire ce que l’on fait. C’est beau.

41 = 14 – 41 oh ! une impression de déjà vu, mais le point de vue est différent. Un chiffre qui s’ouvre, c’est toujours bon. De plus, les deux 8 et le 4 après, petit malin ! Ca fait un 4 ou quatre 1 me direz-vous, oui mais moi je préfère un 4, donc le point de vue est différent, mais je vois toujours la même chose, puisque c’est ce qu’il me dit. Un tort ?

97 = Deux chiffres, et deux de différence, non, y a pas à dire, surtout quand on voit la suite, il ne pouvait en être autrement.

16 = Au début, 14 15 [ ... ] puis 16 et bien et bien, nous sommes là où il faut. Une transaction on dirait.

93 = Et bien voilà, un rappel. 97 ( 1 + 6 ) 7 9 et 3 le trois de la conclusion des chiffres, c’est bon signe, l’association est bonne.

99 = Tiens, tiens ! Cela ne vous rappelle rien ? Voyons la suite. Les deux neuf sont tellement humble en plus, ils en ont des petits, enfin, ils sont responsables, eux, c’est plutôt admirable.

37 = Ah ! Ca me rappelle le 93 et 97 ( 7 ) 93 car ce sept annonce trois 7. Impair, c’est bon, nous sommes dans le vrai.

510 = Vu la suite, je ne pouvais guère faire autrement, mais ça tombe bien, car ils vont bien ensemble en plus. 510 comme 5 x 10 donc le 50 de tout à l’heure ? On dirait qu’ils ont compris ma réflexion, et m’envoient un clin d’œil.

582 = Et oui, il est bien là lui aussi. Sans compter ce huit, ça fait bien cinq 8. Et puis, tout à l’heure, il y avait bien deux 8. Encore un clin d’œil ?

Etc…


J’ai donc appris 246 décimales de PI, en 10 jours ( 1 semaine et demie ), malgré ma vie, à ce moment là, qui n’étais pas vraiment, dans son contexte, idéale à l’apprentissage de ces chiffres. Pour chaque séries ( 63 chiffres environ ), il me fallait 15 à 20 minutes, ainsi, je pouvais les répéter à mon frère. J’en apprenais une série tous les deux jours en moyenne. Ensuite voyant que le résultat fut plutôt concluant, j’ai arrêté, surtout, que j’avais d’autre soucis en tête vous savez ce que c’est !?!

J’aurais bien voulu les apprendre avec une autre personne, ou plusieurs, afin de vérifier si ma capacité était bonne ou pas, car tout seul, n’ayant pas de référant, je n’ai pas pu vraiment le savoir…

J’apprenais dans mon lit, avant de me couche, dans le calme parfait ; je crois que ça a dû jour aussi.

Si cela vous tente de les apprendre, vous pouvez dors et déjà commencer par cette suite de 2 400 décimales de PI que j’ai trouvé sur internet *:

314159265358979323846264338327950288419716939937510582097494459230781640
628620899862803482534211706798214808651328230664709384460955058223172535
940812848111745028410270193852110555964462294895493038196442881097566593
344612847564823378678316527120190914564856692346034861045432664821339360
726024914127372458700660631558817488152092096282925409171536436789259036
001133053054882046652138414695194151160943305727036575959195309218611738
193261179310511854807446237996274956735188575272489122793818301194912983
367336244065664308602139494639522473719070217986094370277053921717629317
675238467481846766940513200056812714526356082778577134275778960917363717
872146844090122495343014654958537105079227968925892354201995611212902196
086403441815981362977477130996051870721134999999837297804995105973173281
609631859502445945534690830264252230825334468503526193118817101000313783
875288658753320838142061717766914730359825349042875546873115956286388235
378759375195778185778053217122680661300192787661119590921642019893809525
720106548586327886593615338182796823030195203530185296899577362259941389
124972177528347913151557485724245415069595082953311686172785588907509838
175463746493931925506040092770167113900984882401285836160356370766010471
018194295559619894676783744944825537977472684710404753464620804668425906
949129331367702898915210475216205696602405803815019351125338243003558764
024749647326391419927260426992279678235478163600934172164121992458631503
028618297455570674983850549458858692699569092721079750930295532116534498
720275596023648066549911988183479775356636980742654252786255181841757467
289097777279380008164706001614524919217321721477235014144197356854816136
115735255213347574184946843852332390739414333454776241686251898356948556
209921922218427255025425688767179049460165346680498862723279178608578438
382796797668145410095388378636095068006422512520511739298489608412848862
694560424196528502221066118630674427862203919494504712371378696095636437
191728746776465757396241389086583264599581339047802759009946576407895126
946839835259570982582262052248940772671947826848260147699090264013639443
745530506820349625245174939965143142980919065925093722169646151570985838
741059788595977297549893016175392846813826868386894277415599185592524595
395943104997252468084598727364469584865383673622262609912460805124388439
045124413654976278079771569143599770012961608944169486855584840635342207
222582848864815845602850

A vous de jouer !

* http://pagesperso-orange.fr/jean-paul.davalan/calc/pimc/obfuscated.html

0 commentaires à “Décimales de PI”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

janvier 2008
L Ma Me J V S D
    fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...