Euthanasie


hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

Devenu tétraplégique, muet et aveugle après un accident, Vincent a écrit au président de la République pour lui demander de lui accorder le droit de mourir.

Monsieur Chirac,

Tous mes respects, Monsieur le président. Je m’appelle Vincent Humbert, j’ai 21 ans, j’ai eu un accident de circulation le 24 septembre 2000. Je suis resté 9 mois dans le coma. Je suis actuellement à l’hôpital Hélio-Marins à Bercks, dans le Pas-de-Calais. Tous mes sens vitaux ont été touchés, à part l’ouïe et l’intelligence, ce qui me permet d’avoir un peu de confort. Je bouge très légèrement la main droite en faisant une pression avec le pouce à chaque bonne lettre de l’alphabet. Ces lettres constituent des mots et ces mots forment des phrases.

C’est ma seule méthode de communication. J’ai actuellement une animatrice à mes côtés, qui m’épèle l’alphabet en séparant voyelles et consonnes. C’est de cette façon que j’ai décidé de vous écrire. Les médecins ont décidé de m’envoyer dans une maison d’accueil spécialisée. Vous avez le droit de grâce et moi, je vous demande le droit de mourir. Je voudrais faire ceci évidemment pour moi-même mais surtout pour ma mère; elle qui a tout quitté de son ancienne vie pour rester à mes côtés, ici à Berck, en travaillant le matin et le soir après m’avoir rendu visite, sept jours sur sept, sans aucun jour de repos. Tout ceci pour pouvoir payer le loyer de son misérable studio. Pour le moment, elle est encore jeune. Mais dans quelques années, elle ne pourra plus encaisser une telle cadence de travail, c’est à dire qu’elle ne pourra plus payer son loyer et sera donc obligée de repartir dans son appartement de Normandie.

Mais impossible d’imaginer rester sans sa présence à mes côtés et je pense que tout patient ayant parfaitement conscience est responsable de ses actes et a le droit de vouloir continuer à vivre ou à mourir.
Je voudrais que vous sachiez que vous êtes ma dernière chance. Sachez également que j’étais un concitoyen sans histoires, sans casier judiciaire, sportif, sapeur-pompier bénévole.
Je ne mérite pas un scénario aussi atroce et j’espère que vous lirez cette lettre qui vous est spécialement adressée. Vous direz toutes mes salutations distinguées à votre épouse. Je trouve que toutes les actions comme les pièces jaunes sont de bonnes oeuvres.
Quant à vous, j’espère que votre quinquennat se passe comme vous le souhaitez malgré tous les attentats terroristes. Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 » Qu’il reprenne goût à la vie  » a déclaré Jacques Chirac à la mère de Vincent :  » c’est un ordre du président de la République. »

Tandis que Jean-François Mattei réaffirme son refus de légiférer sur l’euthanasie, 88% des Français s’y déclarent favorables.

Certaines personnes souffrant de maladies insupportables et incurables demandent parfois aux médecins une euthanasie, c’est-à-dire qu’on mette fin à leur vie, sans souffrance. Selon vous, la loi française devrait autoriser les médecins à mettre fin, sans souffrance, à la vie des ces personnes atteintes de maladies insupportables et incurables si elles le demandent ?

Source Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité ( Membre de la Fédération Mondiale http://www.admd.net/

________________________________________________________ 

  • Etes-vous pour ou contre l’euthanasie ?

Euthanasie. Pour ou contre ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Voir le choix de Jean Aebischer dans France Blog :

http://dixcretion.unblog.fr/2008/01/30/le-choix-de-jean-aebischer/

Voir aussi un excellent article sur ce site : http://oceanica.unblog.fr/tag/divers/

4 commentaires à “Euthanasie”


  1. 0 Mary 29 jan 2008 à 8:34

    Bonjour,

    Personnellement je serais « pour » dans le sens où des personnes qui souffrent (physiquement ou moralement) désirants mettre fin à leur jour peuvent le faire sans autorisation.

    Je ne vois donc pas pourquoi, des personnes qui souffrent de maladies incurables et insupportables seraient obligées de subir ce calvaire alors qu’elles ont déjà perdu le goût de vivre et ne demandent plus qu’une chose: la délivrance.

    Après, il est vrai que ces cas doivent être bien étudiés avant qu’une décision soit prise. Chaque cas est différent.
    De plus, l’autorisation d’euthanasier (celle donnée à un médecin) devrait être très réservée. On ne sait jamais certains pourraient en profiter… C’est pourquoi, je ne pense pas que les médecins devraient avoir cette responsabilité. Je pense qu’ils en ont déjà bien assez comme dela. Peut-être privilégier les médecins légistes oou autres… Je ne sais pas. Mon jugement n’est pas encore fondé sur ce point.

    Bonne journée à tous!

  2. 1 Syou Plé 5 fév 2008 à 11:23

    Bonjour Mary,

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis. :)

  3. 2 Syou Plé 8 fév 2008 à 0:20

    Bonsoir,

    Je rajouter quelque chose, car, comme me l’a dit Mary, je suis rentré dans ce que je ne voulais pas, c’est-à-dire une réponse du type de la réponse que j’ai apportée précédemment.

    Je pense que la vie des gens n’appartiens qu’à eux, et ils peuvent être en mesure de savoir ce qui les rendent heureux ou pas, ou du moins ce qui les rendent moins malheureux.

    Quand les proches disent que c’est de l’égoïsme ou quelque chose comme ça, c’est vrai, mais eux aussi, en voulant garder la personne avec elles le sont tout autant, si ce n’est plus, car elles préfèreraient le malheur de la personne plutôt que son bonheur.

    Il est vrai que la personne peut se tromper, certes, mais elles peut aussi faire le bon choix. Parfois, la mort est plus simple que la vie, moins douloureuse, comme action de se la donner.

  4. 3 bad21 3 sept 2008 à 5:02

    hey :-)
    its very reasonable article.
    Nice post.
    realy good post

    thank you ;)

Laisser un commentaire


Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

janvier 2008
L Ma Me J V S D
    fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...