L’agoraphobie et la phobie sociale [ Partie 02 ]

Hebergeur d'images


Il y a plusieurs phases pour s’en sortir et je pense qu’il faille bien tout comprendre avant d’entreprendre une évolution positive dans la maladie.

J’ai d’abord essayé d’expliquer la différence entre une phobie sociale et une agoraphobie.
A partir de ce moment là nous devons savoir où la personne se situe dans la pathologie.
Il faut savoir que la déprime souvent s’ajoute à ce genre de pathologie, ça en est soit le phénomène précurseur ou soit c’est l’inverse.
Le manque d’activité peut mener à la déprime…

Alors la personne doit commencer à traiter la déprime si elle en est atteinte, avec ou sans médicament. Ensuite cette personne doit s’attaquer à la phobie sociale ou agoraphobie.

Ces phobies là sont liées à un phénomène très primitifs et très intelligent en même temps.
L’intelligence vient de la peur des comportements sociaux et l’aspect primitifs vient de la peur en elle-même.

La peur des comportements sociaux j’en ai parlé dans mon message précédent et je pense qu’on en a bien fait le tour donc je ne vais pas en parler ici. Je vais plutôt parler de la peur primitive.

Cette peur là elle vient de notre perception du monde qui nous entoure.
Nous ressentons le monde qui nous entoure comme une agression et plus précisement les gens qui animent ce monde.
C’est lors d’une étude que j’ai fait en comparant les hommes et les loups que j’ai découvert ça. Bref !

Alors qu’est-ce que tout animal à appris à faire quand il est en danger ? Il fuit.

Pas la peine de vous faire un dessin sur les aspects extérieurs qu’un loup adopte lors d’un danger ou bien d’une domination ( autre problème ), il a la queue entre les jambes, le regard fuiant etc etc…. Vous faites le lien ?

Dans ces maladies là nous voyons un peu les autres comme des  » prédateurs  » prêt à nous attaquer, d’où le comportement de fuite, d’évitement.

C’est notre intelligence, notre vécu qui veut ça.
Nous avons appris à nous méfier de situations dites à risque.
Donc nous étions pas comme ça à la base. Et j’en suis sorti de cette agoraphobie tout seul, sans médicaments en prenant en compte tous les paramêttres. Comme quoi l’intellectualisation ( voir autre discussion ), n’a pas que de mauvais côtés.

Tout ce qui a été fait peut se défaire. Donc à nous de changer ( avec un psy si on veut ), notre perception de notre entourage et des situations qui vont avec.

En premier lieu c’est de changer ça tout en travaillant sur notre confiance en nous.
Les deux nous amènerons à sortir de notre cocon, de prendre de l’assurance, donc de s’affirmer et d’affirmer ce que nous sommes pour enfin prendre une place dans cette vaste meute. Une fois cette place prise, qui ne sera pas la nôtre au début, bien entendu c’est quand même un travail de longue haleine il suffira de travailler sur notre affirmation de soi et en même temps sur notre confiance en nous, ce qui se rejoint.
Ceci pourra se faire par une activité physique, artistique etc…
En se faisant nous nous positionnerons petit à petit à la place sociale qui nous est dû et c’est à ce moment là que nous commencerons à connaître la satisfaction de soi, de l’assurance etc…

En ce qui me concerne j’ai guéri TOUT SEUL puisque le psy je l’ai vu que 3 ou 4 fois pour mon agoraphobie et ma toxicomanie.
Ensuite j’ai eu droit à de grosse crise d’angoisse et là j’ai dû prendre mes premiers médicaments depuis que je vais mal.

 

5 commentaires à “L’agoraphobie et la phobie sociale [ Partie 02 ]”


  1. 0 lubna 9 avr 2008 à 2:56

    je n’ai rien a rajouter, j’avais a peut prés bien analyser mes pathologies meme si elles sont nouvelles chez moi…par contre je pense bien l’expliquer a mon entourage…mais la c’est l’imcomprehension!!! merci pour tes articles lubna

  2. 1 Syou Plé 9 avr 2008 à 13:54

    Ce sont des pathologies dures à soigner et longues. Je crois que ces pathologies viennent d’un ensemble de choses faisant que.

    Merci de ton passage.

  3. 2 lubna 9 avr 2008 à 16:36

    normale j’aime bien ton blog et ta personnalite, en plus tu as le respect de répondre aux coms…bises lubna

  4. 3 Syou Plé 9 avr 2008 à 17:42

    Bien c’est gentil. C’est normal de répondre aux commentaires ; c’est la moindre des choses. :)

  5. 4 blondine 23 nov 2008 à 3:06

    jz fais un mémoire sur l’agoraphobie, merci pour ce sitte

Laisser un commentaire


Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

février 2008
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...