Je suis beau. [ Logique n°01 ]

hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

 

Dire << je suis beau >> est prétentieux dit-on. Ah bon !

Le verbe << être >> est pour ma part utilisé afin de donner un indice de quantité, une possession et non pas un indice d’état car la personne n’est pas belle, seulement. Cela voudrait dire que la personne ne possède que la beauté, qu’il se l’approprie tout comme on pourrait entendre dire : je suis l’agent 007. Là, c’est un état, dans l’autre cas, c’est bel et bien une possession comme je suis grand ne signifie pas que nous sommes la grandeur, mais que nous possédons de la grandeur, en partie dans toute sa complexité. La beauté c’est posséder une partie de cette beauté, une facette, mais pas l’être dans sa totalité.

  • Pour mieux comprendre voici un exemple :

Disons que la personne est un verre, et que la beauté soit des billes bleues, la laideur des billes rouges.

Alors, quand on dit que dans le verre il y a des billes bleues, nous disons vrai si c’est le cas, nous indiquons seulement que le verre a des billes bleues, sans dire ce qu’il n’en a pas. Ne pas confondre l’exclusivité et la non exclusivité. Si on avait voulu dire qu’il n’y avait que des billes bleues nous aurions dit : Ce verre possède seulement des billes bleues, or ce n’est pas ce que l’on a dit donc il peut posséder autre chose en dehors de sa contenance logique qu’il n’est pas la peine de dire ( comme de l’oxygène ) mais qui vaut la peine de dire seulement quand il y en a pas ou tout autre chose dedans par gain de temps et par sens pratique.

Donc, quand on dit que l’on possède de la beauté, ça ne veut pas dire que nous possédons que cela, mais que nous en avons.

Il y a aussi, j’ai remarqué, des distorsions cognitives fréquente dû à l’imprécision de la perception des personnes parlant entres elles. Les mots ont des sens précis, mais malgré cela, nous avons dû mal à nous comprendre bien souvent, à cause d’une mauvaise utilisation.

Quand on dit que nous avons des billes bleues ( donc de la beauté ) on ne dit pas que nous en avons beaucoup, tout comme quand on dit que nos textes ont de la valeur. Le pain a de la valeur, un véhicule aussi, cela n’indique en rien combien ils en ont. Donc quand on dit qu’il y a des billes bleues dans ce verre, ça signifie seulement qu’il y en a deux, le verre étant grand vis-à-vis des billes, il y a de la marge avant d’en avoir suffisamment pour que ce verre soit constitué en majorité de billes bleues.

Pourquoi trouvons-nous prétentieux de dire : Je suis beau. Je ne vois pas. Cela, encore une fois n’indiquant en rien la quantité de beauté, et la généralité de celle-ci.

A ce propos, ça parraît logique quand on y repense. Car si cela était un état plus qu’une quantité approximative, nous serions coincé à certain moment. Qu’est-ce qu’être beau ? A partir de combien de pourcentage de beauté ou de laideur basculons-nous d’un état à l’autre ? Il faudrait donc dire : Je suis beau et laid. Beau à 48% environ et laid à 20%, le reste est quelconque…

Il faudrait aussi aller voir une esthéticienne afin de mesurer – comme on mesure notre IMC ( Indice de masse corporelle ) – notre indice de beauté et de laideur corporelle ( IBL )…

Ce serait de facto une prise de tête bien futile, non !?!

C’est tout de même plus pratique une indication approximative car indique que nous trouvons la personne plus belle que laide et en indiquant le degrés par des adjectif qui qualifie cette beauté : grande, magnifique, extraordinaire, légendaire. Nous avons même des adjectifs qui nous permette de la décrire : apollon, ethlétique etc…

Pourquoi se casser la tête alors que les mots sont justement là pour nous servir, et non pour nous asservir. Une bonne utilisation évitera tout les désagrément de ce genre.

0 commentaires à “Je suis beau. [ Logique n°01 ]”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

février 2008
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...