Le Hollandais volant

Hebergeur d'images

Le Hollandais volant ( en anglais, Flying Dutchman; et der fligende höllander en hollandais ) est le personnage central d’une grande quantité de légendes maritimes.

Issu d’une rumeur qui circulait dans les Caraïbes aux premiers temps de la flibuste, il était supposé être le revenant d’un capitaine de fortune, qui, avec un équipage d’ectoplasmes à bord de son vaisseau fantôme, attaquait par traîtrise les navires sur toutes les mers du globe.

Grand pourvoyeur de frayeurs auprès de marins frustes et prompts à s’inquiéter dans des conditions difficiles d’existence, il a dominé la légende maritime pendant très longtemps.

L’énigme de la Marie-Céleste ( ou Mary-Sellars ) peut être rapprochée de cette légende pour son pouvoir d’effroi et la grande quantité d’interprétations possibles.

Il faut noter aussi la ressemblance de cette légende marine avec celle du Caleuche ( à prononcer ka-lé-ou-tché ), dans le folklore de l’île de Chiloé, au Chili où il est question également d’un bateau qu’on aperçevrait seulement la nuit au large de l’île. Il n’aurait cependant pas la même dimension maléfique que le Hollandais volant.

L’explication de ce phénomène ( apparition d’un bateau flottant au dessus des eaux ), est liée à un mirage. Les rayons lumineux émis par le bateau sont courbés et peuvent atteindre des observateurs au delà de la ligne d’horizon. Ce phénomène arrive aussi sur de plus courtes distances, mais alors le bateau et son image peuvent être visibles en même temps ce qui diminue ou amplifie l’impression en fonction du degré de crédulité de l’observateur. Il est très facile de reproduire cet effet de courbure de la lumière dans une solution colorée ( avec de la fluorescéine par exemple ) d’eau très fortement salée. Une fois la solution préparée et homogénéisée, un gradient de concentration se crée naturellement par décantation du sel. Si on envoie un rayon laser à travers une des faces de la cuve, on verra nettement le parcours courbé de la lumière dans le liquide jaune. Cette expérience est très facile à réaliser et s’observe mieux dans une pièce sombre.

 

Source :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hollandais_volant

0 commentaires à “Le Hollandais volant”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

mars 2008
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...