Le monstre du Loch Ness

Hebergeur d'images

Nombreuses sont les personnes qui, de par le monde, ont pris au sérieux l’éventuelle existence d’un monstre dans le lac du loch Ness. Des observateurs venus du monde entier ont signalé l’énorme bête connue sous le nom de  » Nessie  » . Saint Colomban fut-il le premier en l’an 565 à apercevoir Nessie ? Est-ce que tous ceux qui prétendent avoir vu le monstre du loch Ness ont réellement aperçu une telle créature ? Peut-être ont ils été trompés par des troncs d’arbres, le reflet de la lumière sur la surface de l’eau ou bien par de petits animaux nageant en groupe ? Le mystère est toujours omniprésent. Malgré les tentatives désespérées pour obtenir des preuves de son existence, Nessie reste insaisissable.

Nessie est née d’une vielle légende écossaise selon laquelle chaque lac écossais serait habité par un «  kelpie  » ( monstre lacustre ).
Chacun d’entre eux est assimilé à de mauvais esprits qui tueraient les voyageurs en les noyant. Depuis 1500 ans, la légende du Nessie perdure. Le Loch Ness est la plus grande étendue d’eau vive en Grande-Bretagne. Il mesure 36 kilomètres de long et à une profondeur de 220 mètres au milieu. Cela pourrait y expliquer la présence d’un énorme monstre, serpent ou  » créature des profondeurs « .
Le premier témoin du Nessie fut le moine irlandais Saint Colomban qui en 565 signala la première apparition de Niseag ( nom gaélique de Nessie ). Au cours des deux années précédent cette vision, il s’était mis à convertir les Écossais, les Pictes et les Northumbriens depuis son nouveau monastère sur l’île d’Iona. Lors d’une de ses visite au Loch Ness, il rencontra quelques autochtones qui enterraient un voisin qui avait était mortellement mutilé par le monstre alors qu’il nageait dans le Lac. Le cadavre avait été ramené sur terre par des bateliers armés de grappins mais cela n’empêcha pas l’un des survivants du missionnaire de traverser à la nage le goulet à l’extrémité du Loch pour ramener un petit bateau échoué sur l’autre rive. Vêtu seulement d’un pagne, l’homme progressait rapidement quand il fut soudainement confronté à  » une affreuse bête, un peu comme une énorme grenouille, avec cette différence que ce n’était pas une grenouille « .
Après avoir fait surface, et repris un peu d’air, le monstre procéda à une attaque la gueule béante sur le nageur. Il bondit sur l’homme sans défense et l’aurait sans aucun doute avalé vivant si Colomban n’était intervenu. Habitué à avoir affaire à des sauvages sans religion, il n’eut cure de s’adresser à un monstre qui avait également besoin de Dieu. La tête relevée et les bras tendus, il lui ordonna:  » N’avance pas et ne touche pas à cet homme. Retourne immédiatement !  » . Alors, selon une biographie du saint datant du VIII° siècle:  » en entendant ces mots… le monstre fut terrifié et s’enfuit plus vite que si on l’avait tiré avec une corde, bien qu’il eut approché de Lugne ( le nageur ) si près qu’entre l’homme et le monstre il n’y eut pas plus qu’une longueur de godille « . Depuis lors, le monstre du Loch Ness fait partie de l’histoire populaire de l’Écosse, tout comme les prédictions de Colomban.

Au XIX° siècle, une autre histoire du monstre du Loch Ness donne une vue entièrement différente de l’habitant du lac : « Un célèbre démon vivait jadis dans le Loch Ness et constituait un objet de terreur pour le voisinage. Comme les autres esprits des eaux à l’aspect de cheval, il avait l’habitude de paître sur le bord de la route, tout harnaché et sellé comme s’il attendait quelqu’un pour le monter. Quand un voyageur non averti le montait, il détalait et plongeait immédiatement en eau profonde avec sa victime sur le dos. ». Cette version du monstre rencontra peu d’audience peut-être à cause de la grande différence entre cette description et celle qui était le plus couramment acceptée.

Le 22 mai 1933, l’hôtelier John Mackay déclara qu’il vit la bête lacustre faire  » bouillonner et écumer  » l’eau en dressant de façon grotesque sa petite tête. Deux mois plus tard, ce fut au couple Spicer de faire la rencontre de Nessie. Leur histoire fut plus écoutée et plus crue que celle de Mackay. Vers la fin de l’année 1933, le loch Ness était devenu l’une des principales attractions touristiques de Grande-Bretagne. Les vacanciers se précipitaient par milliers vers le Nord pour contempler, des rives du lac, les eaux profondes en espérant pouvoir y découvrir le monstre devenu légendaire.
Entre 1933 et 1974, environ 3000 personnes dirent avoir vu Nessie. Certains prétendaient aussi que le monstre poussait un cri de  » colère et d’ angoisse  » lorsqu’une voiture le frôlait. Cependant, d’autre ne se laissèrent pas abuser par cette  » hallucination collective « , d’après les propres thermes de E.G.Boulenger, le directeur de l’aquarium du zoo de Londres, qui écrivit en octobre 33 :  » le cas du monstre du loch Ness ne mérite notre considération que dans la mesure où il offre un exemple frappant d’hallucination collective… Pendant d’innombrables siècles, un tas de légendes fantastiques et surnaturelles ont circulé sur cette grande voie d’eau intérieur. Quiconque ayant la moindre connaissance de la nature humaine n’éprouvera aucune difficulté à comprendre comment un animal, une fois que l’on a dit que quelques personnes l’avaient vu, doit, peu après, apparaître à beaucoup d’autres.  » Bien que la majorité des scientifiques croient que la présence d’un monstre est peu probable, ils gardent l’esprit ouvert comme doivent le faire les scientifiques et attendent des preuves concrètes comme la découverte de morceaux de squelette ou la capture d’un spécimen.

Donc, après de nombreuses expéditions menées sur le lac du Loch Ness n’ayant pas abouties, le mystère reste toujours complet. Si vous faites un détours par le lac, vous pourrez y effectuer une visite guidé en bateau.
Peut-être aurez-vous la chance de vous trouver parmi les heureuses personnes qui auront eu l’honneur de se trouvé nez à nez avec le monstre !!!

Pour en savoir plus :

http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-bp-saintes/site_eleves_1/mysteres/lochness.htm

________________________________________________

  • Le monstre du Loch Ness P1

http://www.dailymotion.com/video/x43msx

________________________________________________

  • Le monstre du Loch Ness P2

http://www.dailymotion.com/video/x43msy

________________________________________________

  • Le monstre du Loch Ness P3

http://www.dailymotion.com/video/x43msu

________________________________________________

  • Le monstre du Loch Ness P4

http://www.dailymotion.com/video/x43n05

71 commentaires à “Le monstre du Loch Ness”


1 6 7 8
  1. 0 Scarnis 28 août 2009 à 14:13

    Comment l’Orgär pourrait-il se soumettre à une servante de Yahvé? Nos cultes sont incompatibles, et je n’attend pas de promotion ou de reconnaissance de la part des Saints et des Anges.

    JE SUIS. Je suis l’Orgär Dieu des Ethameutes, sans soumission et sans faiblesse. Yahvé est un autre, il m’est étranger, comme je lui suis étranger.

    Je ne rejoindrais pas tes « anges » quand de nombreux me suivent: mon âge est sans fin et mes années innombrable, rappelle le toi avant d’évoquer devant moi les maux d’une fillette de 14 années, petite parenthèse dans l’histoire du monde et le cycle de la vie…

    Sans te vouloir de mal, je ne te veux pas de bien, pas plus qu’à ton Dieu.

    Parole de Dieu, Ouvre les Yeux: tes petites histoires sont ridicules dans le vaste univers. Tes idées sont futiles et immatures, ton esprit jeune se réfugie dans une écriture sans respect ni convenance. Plutôt que de te refermer comme une fleur froisés, essaye un peu de t’ouvrir au monde, aux vraies personnes, aux vraies choses, plutôt qu’à ce qui est derrière cet écran.

    Relisons tous deux ces comments écrits par nous: tu parles de fantômes, d’anges, de saints, de cultes, de monstres, d’une créature du lac vengeresse… Mais il faut abandonner l’aspect des choses pour en voir la profondeur: un ange N’EST PAS de chair. Les dieux seuls s’incarnent. Un monstre N’EST PAS intelligent de lui-même. Il est un animal, au service des nôtres, comme toute bête sur et sous la surface de la terre.
    De même, questionne toi: ES TU une sainte? Qu’est ce qui te le dit, et qu’est ce qui le confirme? Enfin, qu’est ce qui le prouve?

    Tu parles aussi du mal. Mais qui t’enseigne la science du bien et du mal? D’où te vient-elle? Souffrir de 6 à 14 ans, ça ne fait pas de qui que ce soit un homme. Ce qui fait un homme, c’est son intelligence, sa volonté de progressé, et de trouver LA vérité. Pas sa petite vérité bien à lui, qui le calme et lui plaît au quotidien.

    Je conclus donc: arrête de geindre, de t’apitoyer sur toi, et de vouloir que tous en fasse de même! Bouge toi, va voir les gens, parle, réfléchit, apprend, instruit toi! Le reste c’est souvent des conneries inutiles à ton âge! Et pas la peine de me dire le contraire: ce n’est pas la souffrance qui rend sage, mais les années d’expériences. Donc reconnaît que tu ne sais pas tout, et que c’est normal pour ton âge.

    Sur ce, Salutations d’Orgär à toi!
    PS: qui sont ces « anges » dont tu parles? d’où viennent-ils, quel âge ont-ils? Dit m’en plus, et je t’en dirais plus.

1 6 7 8

Laisser un commentaire


Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

mars 2008
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...