Nous les héros, nous les Dieux

Souvent nous sommes admiratifs, nous voyons à la télévision des hommes d’une capacité extraordinaire, des gens spéciaux, ont dit d’eux que ce sont des héros. Des gens qui seraient là pour sauver le monde, des gens qui auraient une destinée hors du commun pour répondre à des besoins que nous ne pouvons contrôlés dont nous n’y pouvons rien. Ces gens deviennent ensuite des fantasmes.

Qui ne rêve pas ou qui n’a pas rêvé, sans doute enfant, d’être un héros, d’avoir un super pouvoir et de sauver le monde ?

Croyez-vous vraiment que tout ceci est impossible, irréel ? Pourquoi nous montre-t-on ces séries avec tous ces héros, pourquoi tous ces dessins animés et toutes ces BD ? N’y a-t-il pas un message derrière tout cela, sorti tout droit de l’inconscience collective ?

Les héros ne datent pas d’hier, jadis ce fut des Dieux, des Hommes devenues des surhommes. Ces mêmes Dieux avaient, pour ainsi dire les mêmes capacités que les héros de nos jours. Les Hommes ne croient plus vraiment en Dieu, les hommes perdent la foi et là, les héros viennent palier à tout cela. Ce sont en quelque sorte les Dieux des temps modernes.

Mais imaginons une seconde que ces Dieux seraient parmi nous, que ce que notre inconscient nous dicte étant enfant, loin des parasites habituels qui surviennent plus notre âge avance seraient vrai. On dit bien que la vérité sort de la bouche des enfants et si c’était vrai. Si les enfants disaient vrai et qu’avec leur imagination des héros voulaient nous transmettre un message qui serait en fait : Vous êtes tous des Dieux, vous avez tous un pouvoir. Avoir foi en l’Homme et en soi, c’est ça, avoir foi en Dieu.

J’y pense souvent à cela. Je crois, peut-être que je me trompe, que la foi, c’est avoir foi en soi et en ses pouvoirs. Ma religion, c’est ce que mes convictions me donnent, mais elle est modelable car ma foi me dicte que je dois savoir que je ne sais pas et toujours chercher à me rapprocher le plus possible de la vérité. Sans doute ne la trouverais-je jamais, après tout quelle importance, du moment que cette vérité aura permis de sauver ne serait-ce une personne dans ma vie car je crois que moi aussi, je suis un morceau de Dieu, comme chacun, et je pense également comme vous devriez peut-être le croire, un héros venu sauver les gens sur Terre.

7 commentaires à “Nous les héros, nous les Dieux”


  1. 0 Azumi 4 mai 2008 à 22:55

    Je suis d’accord avec toi. J’ajouterais qu’il est de plus en plus difficile dans cette société tristement individualiste de développer notre potentiel d’héroïsme. Bien sûr, il suffit de le vouloir. Mais ce n’est pas si simple. Il faut franchir les barrières de la méfiance et de la peur de l’autre, lesquelles sont érigées par l’ignorance. Et il faut croire en soi, comme tu dis, avoir foi en soi et accepter sa condition de héros plus ou moins puissant.

    Il suffit de petits riens, qui, additionnés constituent le Bien dans toute sa splendeur universelle. Un sourire égaye la journée d’un mendiant ; 70 centimes suffisent à vacciner un petit Africain et à le sauver. Ce ne sont que des exemples de ces gestes menus qui sont pourtant héroïques, à leur humble échelle.

    Néanmoins, bien souvent, du petit Africain qui meurt de la malaria, nous n’en avons cure, enfermés dans notre petit quotidien suffisant. Il est tellement plus facile de se décharger de son potentiel héroïque sur les « autres », les « vrais héros ». Pourtant qu’ont-ils de différent ces « vrais héros » ? Ne sont-ils pas des hommes avant tout, comme nous tous ? Qu’est-ce qui a fait que, à un moment donné, eux ont décidé de passer à l’acte, d’assumer leur héroïsme ? Est-ce parce qu’ils sont plus conscients de leurs pouvoirs ?

  2. 1 Syou Plé 5 mai 2008 à 2:30

    Bonsoir,

    Je crois que ces héros là ne sont, comme tu dis, pas différents des autres Hommes. Ils doivent, à mon avis, savoir qu’ils ont une destiné, qu’ils doivent suivre un autre chemin que le chemin habituel. Ca doit être au fond d’eux, au fond de leur coeur et ils s’accrochent à cette idée.

    Je crois qu’en même temps ils sont conscient de leur pouvoir, enfin, ils savent qu’ils peuvent agir, après il est possible qu’ils ne savent pas comment, mais qu’ils savent juste qu’ils doivent le faire. Ils suivent leur coeur et sans doute celui-ci leur indique la voie, sans doute ont-ils toujours su ce qu’ils devaient faire, mais pour ça il faut écouter et avoir le temps de le faire.

  3. 2 Sébastien 5 mai 2008 à 11:46

    moi je dirai sjuste lisaez La trilogie des dieux de Bertnard Werber
    kisss dixcretionnnnnnnnnnnnnnn

    Dernière publication sur Cinéma, Séries : Django Unchained, le making-of !! V.O

  4. 3 Syou Plé 5 mai 2008 à 18:26

    Bonjour,

    Lol ! Hier je regardais dans ma bibliothèque et je vois le tome 03 de cette trilogie et je me dis que je devrais acheter les deux autres… Il parraît que le 03 peut se lire indépendamment mais je préfère quand même lire les autres.

    Quand je les aurais lu je te dirais ce que j’en pense. Il y a des chances que ce soit bon avec Bernard Werber.

  5. 4 Eric 18 juin 2008 à 16:25

    Bonjour,

    Je suis tombé par hasard sur votre blog aujourd’hui !

    Je note bien l’adresse.

    J’adore ton blog.

    A ++

    Eric

  6. 5 Syou Plé 18 juin 2008 à 21:41

    Bonjour,

    Merci Eric, donc à la prochaîne. ;)

  7. 6 jasmine 10 fév 2009 à 19:05

    salut le mondeeeeeeeeeeeeee cv?

Laisser un commentaire


Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

avril 2008
L Ma Me J V S D
« mar   fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...