Archives pour la catégorie 03 – Citations


123

Le travail est un frein à la créativité…

 » Les artistes n’ont pas de salaire fixe, ne sont pas payés pour penser, c’est fort dommage. Ce sont des intermitents, c’est-à-dire, que l’on ne considère que la conclusion de leur travail et non ce qui mène à celle-ci… Il serait étrange de payer des marins que pour la vente du poisson, et omettre les moments où ils sont en mer. « 

 » Souvent on passe beaucoup de temps à se demander que pourrait-on faire dans notre vie. Alors, si Dieu était un peu plus comme nous, il se serait peut-être posé la même question, et probablement serions-nous pas encore ici, en attente que la réponse lui tombe des étoiles. Je crois qu’il ne faille pas se demander que peut-on faire de notre vie mais plutôt, que peut-on vivre dans notre vie, sans forcément attendre de réponses, mais en essayant de le faire, tout simplement, car essayer sera toujours mieux que de se demander si on peut essayer d’y arriver ; c’est statistiquement plus productif. « 

 » Le travail est un frein à la créativité ; la preuve, rares éboueurs sont devenus de grands écrivains. « 

«  Un homme tombe d’abord amoureux des mots avant d’être poète ; ensuite, quand il écrit des poésies, il leur fait l’amour ; le lecteur n’est que le spectateur de l’acte « 

Les émotions sont des ondes…

 » Les pensées peuvent être une balle ; l’éducation peut être un gilet. « 

 » Un livre est la traduction de notre vécu, de nos pensées, réflexions, curiosités, de notre apprentissage et de nos objectifs ; la citation elle, n’en est qu’un résumé. « 

 » Ce ne sont pas forcément les plus grands penseurs qui sont célèbres, car la célébrité a souvent le pouvoir d’éclairer, mais elle n’a pas le pouvoir de nous changer en lumière. « 

 » Les émotions sont des ondes ; les rapports relationnels des mélodies « .

Pourquoi s’attarder à chercher ce qui nous différencie…

 » Un vrai génie ne trouvera pas bénéfique de l’être, dans un contexte général, car il sait, et donc, pour lui, être un génie n’est pas un cadeau qu’on lui offre, c’est plutôt une mission souvent ingrate qu’on lui charge de faire. « 

 » Pourquoi s’attarder à chercher ce qui nous différencie, au lieu de chercher ce qui nous rapproche. « 

 » Une bonne citation est une citation empathique. « 

 » La citation peut être un fusil, les livres la lunette, les réflexions la balle, et les pensées la détente ; après, que le doigt appuie ou pas ce n’est parfois qu’une question d’éducation. « 

Les règles sont là pour servir…

 » Les règles sont là pour servir, non pour asservir. « 

 » Un génie prétentieux est un génie dans une lampe. « 

 » Un grand professeur, est quelqu’un qui a été, à un moment donné de sa vie, un élève. « 

 » Un prétentieux est quelqu’un qui a un entourage peu expressif, peu encourageant, et qui doit se charger seul, de rappeler ses faits et ses possibilités. « 

On dirait que la vie est comme une balance…

 » On dirait que la vie est comme une balance, quand on ouvre la porte au bonheur, on ouvre aussi celle du malheur telle une vague qui indéniablement, est toujours constituée du haut et du bas.  »

 » Parfois, les plaintes d’un problème deviennent un problème encore plus gros.  »

 » Que quelqu’un nous dise que l’on soit moche ne veut pas dire que nous le soyons car si il nous avait dit que nous étions Superman aurions-nous pu voler ?  »

 » Un fait est un fait, les mots ne changent pas ce fait, seulement aux yeux des autres.  »

La souffrance est un couloir…

 » La personne de notre vie n’est pas forcément la personne de toutes notre vie.  »

 » La souffrance est un couloir ; le bonheur une de ses portes ; et nous, nous en sommes la clef.  »

 » Notre sens montre le but qui prolonge notre regard. Chaque chose à un but, et chaque but à un sens. Ne pas avoir de but, est quelque part, ne pas avoir de sens, et ne pas avoir de sens, peut aussi être, ne pas avoir de regard, ne pas savoir qui nous sommes, et ne pas savoir où nous allons. Trouves-toi, et tu trouveras ton but, trouves ton but, et tu te trouveras.  »

 » Notre vision de nos expériences est notre perception au présent de notre devenir.  »

La perception n’est pas une réalité…

 » Demander l’impossible, c’est aussi s’octroyer le summum du possible.  »

 » Il serait embêtant de s’apercevoir de certaines bonnes choses une fois mort, car je ne connais pas grand monde qui en soit revenu. « 

 » La pédenterie n’est pas uniquement une intention ; c’est avant tout une possibilité.  »

 » La perception n’est pas une réalité, car la réalité n’est pas perceptible. « 

L’ignorance est une arme…

 » L’Homme le plus intelligent, à mon avis, c’est celui qui ne cherche plus à le prouver, donc, qui a l’air idiot. « 

 » L’ignorance est une arme de destruction massive.  »

 » Mieux vaut des soucis et de la joie pour compenser que de ne pas en avoir, que le bonheur soit à porté de mains mais aucunes joies pour l’assouvir. « 

 » Près du changement, loin de l’ennuie.  »

L’amitié c’est comme une partie de tennis…

 » La musique est comme une langue étrangère, il faut la comprendre pour savoir que ce que dit celui qui l’emploie est beau ou pas. « 

 » L’amitié c’est comme une partie de tennis, un échange. Si tu renvoies la balle toujours du même côté, soit tu te fatigues de ne jamais la reçevoir ou soit au bout d’un moment tu n’as plus de balle à renvoyer.  »

 » Les câlins et les mots gentils c’est comme au loto, plus il y a de gagnants et moins ça a de le valeur.  »

 » L’Homme con est souvent le plus honnête de tous, car quand il est gentil sincèrement c’est souvent bien sincèrement gentil. « 

La différence entre certains et la stupidité…

 » Il y en a qui nous juge pour 5 minutes de notre vie ; parfois certains nous jugent pour tout le reste de celle-ci.  »

 » La différence entre certains et la stupidité : celle-ci de tout son fond n’a pas de forme et ceux-ci de toutes leurs formes n’ont pas de fond.  »

 » La différence entre un idiot et un intelligent c’est ce qu’ils voient en entrant dans une pièce où il se trouve du monde.  »

 » La grande vertu du catalogage, c’est l’effet de surprise.  »


123

Syou Plé vous souhaite la bienvenue !

Laissez-vous guider...

Pour que chaque jour compte

juin 2018
L Ma Me J V S D
« fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Une belle contradiction

Une belle contradiction

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

Notre plus grand combat nous oppose à nous-même !

  • Album : Mes chiens
    <b>45.jpg</b> <br />

Sondage

Que pensez-vous de ce blog ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Petit Rappel

Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957). Il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter et/ou traduire et/ou copier et/ou distribuer, l'un des quelconque éléments – photos, poèmes, articles personnels – publiés sur ce blog de façon intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit – électronique, papier ou tout autres supports – sans l'autorisation expresse et préalable de l'auteur. Blog créé le 21 janvier 2 008 – Dixcrétion – tous droits réservés -

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...